REPORT en 2021 des WE littéraires 2020 de NIEUL

Quand un pays en est réduit à INTERDIRE les petits festivals dont les salons littéraires ; assurément il est tombé bien bas, même si confusément nous sentons bien qu’il est encore possible à nos dirigeants de l’enfoncer encore, et plus vite.


Il était pour nous de la première  importance de ne pas consentir d’avance à l’énorme mascarade qui nous est si furieusement servie.

D’où nos salons 2020 n’ont pas été annulés à notre initiative, mais tout à fait aimablement interdits ce matin du 23IV2020 par les autorités municipales, en application des injonctions gouvernementales.

Chacun trouvera à cette oukase jacobine la morale qui lui convient, mais les argumentaires sont là pour en relever la dimension kafkaïenne et ubuesque . 1792 n’est pas si loin finalement.

Il est certainement temps de rappeler que les médecins doivent exercer leurs métiers de thérapeutes, le Parlement en poser le cadre d’exercice. Un gouvernement digne de respect n’a pas à se saisir de tous les métiers, de la manière qui lui chante, mais doit simplement en assurer la conformité factuelle de libre exercice avec le cadre légal.

A chacun son métier et les Français seront bien soignés.

Voyons ci-après ce que vous avez raté, mais gageons que ce ne sera malheureusement pas la pire des privations dont nous aurons à souffrir:

Une réflexion au sujet de « REPORT en 2021 des WE littéraires 2020 de NIEUL »

  1. Dommage je ne vois vraiment pas en quoi un petit salon peut être dangereux… on marche sur la tête…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + huit =