26 mai prochain : Salon du Dorat

Un salon du livre aujourd’hui est comme une fenêtre ouverte sur le voisinage , cet immédiat qui nous échappe parce que chacun habite maintenant un espace virtuel d’écrans, multiples filtres trompeurs.

Magda Pascarel , marraine du salon 2019 , vient de nous faire suivre cette affiche alléchante où parmi les nom des auteurs régionaux les plus prestigieux se glissent de nouveaux venus pour la plus grande satisfaction de l’attente des Doratiens et des habitants de la Basse Marche.

Quel bonheur de pouvoir faire connaissance avec le jeune retraité Pierre Carayon , restaurateur aveyronnais des stars, qui va dédicacer son ouvrage où il nous livre quarante de ces rencontres prestigieuses!


Que ce salon 2019 permette à tous de faire encore de belles découvertes , de prendre un bain littéraire rafraîchissant avec des auteurs originaux. Ce sera en toute tranquillité l’occasion de se faire présenter des nouveautés inattendues souvent très éloignés de la production pré-lue, pré-sélectionnée, pré-mâchée qui déborde des râteliers de la distribution.

Pour les visiteurs , un salon comme celui du Dorat , c’est d’abord le privilège d’une littérature simple, d’une qualité assurée, qui parle vrai. Ainsi par exemple faudrait-il avoir plus d’égards pour ces ouvrages originaux , romans mais pas que, de terroir ou non, qui n’ont pas besoin de tuer la moitié du village pour poser le décor avant de dérouler une action aux clichés convenus. En fait ils tiennent debout autrement , par les réalités vécues, par l’authenticité des expériences dont ils sont inspirés, par la richesse des enseignements délivrés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *