Sortie de l’Enfer par la force de l’espérance

5ème Sentier Littéraire de Printemps : Samedi 27 avril

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-COUVERT.png.

Anne-Gabrielle BAUDIN était alcoolique il y a une vingtaine d’années, maintenant soignée après de longs mois d’hospitalisation, elle a su puiser dans son expérience d’alcoolique pour dégager des récits, des histoires véridiques, sous forme de poèmes porteurs d’espoir.

Initialement, c’est grâce à l’encouragement d ’autres patients qu’elle a développé son sens poétique et inspiré.

Il n’y a pas pour elle de meilleurs compliments que les témoignages d’anciennes victimes de l’alcool lui assurant que la lecture de ses poèmes les apaisent et les aident à se reconstruire.

En s’extrayant d’une vie qui n’était que le fil d’un dénouement impossible entre Anne-Gabrielle et la société, elle a pu rencontrer les bonnes personnes comme Monsieur et Madame NOËL sans la force desquelles elle n’aurait pas eu l’opportunité et peut-être le courage de recourir au financement participatif, et de s’ auto- éditer avec WebLimEditions.

Ainsi propose-t-elle ses poèmes rythmés, ciselés sans plus se soucier d’une goutte d’alcool autrement que par la rime.

Le 27 Avril  son premier salon, sa première dédicace pour le 5ème Sentier Littéraire de Printemps.

Quel chemin parcouru depuis l’époque où « reléguée, classée, cataloguée, elle prit seule la décision de s’en sortir » pour aujourd’hui apporter du bonheur et du soutien aux prisonniers de l’éthanol qui croisent son chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *