Martine SOMBRUN et le Goût de la Gentiane

Le Goût de la Gentiane
isbn 978-2-35192-183-8

Aux Editions de la Veytizou

début 2017

12ème ouvrage de

Martine SOMBRUN

LE GOÛT DE LA GENTIANE

Le 9 décembre de la même année cet ouvrage a été distingué  par la remise du 1er Prix  François  Théodule d’AUBIGNY des mains du Docteur Roland NOËL,Président du Groupement des Ecrivains Médecins (GEM) .

 

Ce prix fut décerné à Paris, par le GEM  d’une part et de l’Académie Vétérinaire de France d’autre part, à l’occasion d’une cérémonie à l’hôtel Bedford a consacré :

Martine SOMBRUN (1ère), au gauche ci-dessous

avec   Le goût de la Gentiane

et les deux autres lauréats accompagnés du Président Roland NOËL (à droite sur la photo).

 

L’intrigue a tout d’un roman policier . « Jorek » le héros n’a qu’une idée  , la perspective de « partir au Canada » pour accomplir son rêve de conducteur de traîneau.  La préparation du projet l’oblige à rechercher suffisamment d’argent. Cependant le plan et surtout les moyens utilisés vont comporter des risques et son amie sera inquiétée.

Malheureusement, de paisibles vacanciers vont se trouver sur le chemin des dangereux malfrats partis à la poursuite de Jorek, et leurs deux fillettes vont être enlevées, puis abandonnées dans un cabanon isolé en montagne, dans le froid et la nuit. C’est un meneur de chiens nordiques qui les ramènera saines et sauves à leurs parents. Quant à Jorek, se rendant compte de ses erreurs, il fera tout pour se racheter et payer sa dette, puis abandonnera son  projet canadien pour rester en Auvergne, où l’attend sa Gentiane.

Passage émouvant où l’auteure nous gratifie de toutes ses connaissances sur les chiens nordiques et la montagne , de son amour pour ces bêtes magnifiques aux capacités d’adaptation singulières , et dont les besoins spécifiques doivent être respectés.

Cette connaissance des animaux, ses actions et interventions pour leur protection ont valu à Martine SOMBRUN de recevoir le soutien constant de Brigitte BARDOT elle-même et de sa Fondation.

 

 

 

 

 

 

 

 

Des actes au roman, du roman aux actes telle est la vie d’engagements quotidiens et de témoin de Martine SOMBRUN.

Ainsi l’année 2017 s’est-elle achevée que dès février 2018 paraissait un nouvel ouvrage présenté sur ce blog, comme l’auteure d’ailleurs .

( au moyen de la loupe minuscule située en haut à droite ,  vous pouvez effectuer des recherches par mots clé à inscrire immédiatement à droite de la dite loupe)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *