Martine Janicot-Demaison au Salon Livres et Toiles 2016 : son plaidoyer pour la liberté.

 Plaidoyer pour la liberté

La liberté à travers la littérature
Vaste sujet qui a fait, fait et fera couler beaucoup d’encre…

Qu’est-ce qui nous entraîne vers l’écriture ? Chacun a une histoire à raconter, chacun doit porter témoignage, chacun maîtrise mal une imagination galopante. Chacun certes, mais à des degrés différents. Avec sa sensibilité propre. Son style, son empathie, son inspiration. Bref, derrière chaque phrase qui va construire un livre, se cache la liberté.

Ce mot a de quoi effrayer le commun des mortels. En son nom, combien de millions de morts ? Combien de guerres, de révolutions, d’abominations ? Elle représente l’Alpha et l’Oméga de l’Humain. Elle est jubilatoire puisqu’elle est le terreau même indispensable à toute création.

Lorsque vous vous isolez pour écrire, c’est elle qui vous souffle les mots au creux de l’oreille. Le stylo devient un fabuleux réservoir de liberté. Un fameux levier aussi pour réveiller les consciences engourdies. Une idée lâchée au hasard (enfin, pas tout à fait) sur une feuille de papier va devenir une jeune pousse. Évidemment fragile, indomptable, au commencement. Puis, elle va grandir, enfler, fortifiée pour s’ancrer définitivement dans un coin de notre inconscient. C’est cela, la liberté ! Une bouteille jetée à la mer jusqu’à ce qu’un quidam la découvre et en extirpe la quintessence.

Le mot liberté est souvent lié à la « liberté d’expression ». Jean-Jacques Rousseau a même évoqué fort justement la « liberté d’expression positive ».

Dans le monde agité dans lequel nous évoluons aujourd’hui, sachons relever le défi : osons. Osons l’écrit, la création, le rêve, l’imaginaire, l’incroyable, osons l’Humain ! Plusieurs nations ont banni le mot « liberté » . Aussi, resurgit du passé un présent qui peut nous détruire. Presse muselée, intellectuels disparus, écrivains emprisonnés, journalistes torturés, autodafés…

Pour résister, la liberté entraîne la littérature. Soyons créatifs, inventifs, poètes, artistes. Mais surtout… soyons libres !

Suivez les ouvrages de Martine Janicot Demaison : www.leslivresdejandem.fr

Martine Janicot Demaison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *