Heureuses Rencontres avec Maryse BOUZET, talent aux multiples facettes

De prime abord, l’aspect un peu hétéroclite de l’œuvre de Maryse Bouzet cache une frénésie de l’écriture.

Tout est bon pour que l’auteur traduise l’état du monde en œuvres aussi diverses que du théâtre, de la poésie humoristique, de la documentation et enfin des romans.

Le 5ème SENTIER LITTERAIRE DE PRINTEMPS sera l’occasion de se faire dédicacer le dernier paru :

Les filles de la Damone (Éditions Marine Elvin – 2018) : En mai 1968, afin de la protéger des évènements de la capitale, René Gaumet envoie sa fille Nathalie à Labergante des Bois, en Creuse. La fillette fréquente l’école communale et se lie rapidement d’amitié avec les enfants du village dont elle partage les jeux et les activités.

Elle découvre le Bas Berry de l’époque, les travaux de la ferme et la croyance en la sorcellerie encore très présente.

 

Il vous faudra aussi découvrir les ouvrages précédents qui « entre humour et émotion » permettent à  

« Maryse Bouzet, de mettre en scène les situations et romancent les joies et les peines de gens simples. Maniant indifféremment les genres : romans, théâtres, poèmes, nouvelles, scenarii avec dextérité, elle jongle avec les mots, joue avec ses personnages et peint la vie quotidienne. Ses écrits ont obtenu plusieurs prix. »



Des multiples reconnaissances pour chaque facette de son œuvre :  

Nouvelles 2007 – 3ème prix du Scribe d’Opale pour « Tiroirs ouverts », recueil de nouvelles 2007 – 1er prix ex-æquo des Serviteurs d’Apollon pour « Les Années Bonheur »  
Poèmes 1986 – Médaille d’honneur aux jeux floraux de la Montagne 1985 – 2ème médaille au Concours des meilleurs poèmes à dire 1980 – 1ère mention du sonnet Concours des meilleurs poèmes à dire 1978 – Médaille espoir au Concours des meilleurs poèmes à dire  
Romans 2011 – 1er prix au concours de l’Appel 1987 – Mention du roman décernée par l’Union Pour la Diffusion Littéraire pour « Jeune, Pauvre et Bête » 1986 – Médaille de bronze au 18ème Concours International de l’Académie Internationale de Lutèce  
Théâtres 1987 – Palme d’or du théâtre décerné par l’Union Pour la Diffusion Littéraire, pour « Le mari idéal de tantine » 1986 – Médaille d’or au 18ème Grand Concours International de l’Académie Internationale de Lutèce 3ème accessit au Concours des Arts et Lettres de France 2007 et 2008 – 1er prix au Concours de l’Appel  

Romans 

Sans moi (Éditions Les 2 Encres – 2009) : Christophe Boimeau, né en 1975 met en parallèle son enfance auprès de sa mère célibataire et son travail actuel en gériatrie à l’hôpital de Tours.

Belle histoire de tendresse d’une mère partagée entre ses parents berrichons pleins de préjugés et sa vie tourangelle avec son fils non désiré mais tant aimé.

La Hutte de Brigit (Éditions Les 2 Encres – 2010) : Une secrétaire de mairie et un directeur de communauté de communes se rencontrent en formation. Ensemble, ils font revivre la légende de la Hutte de Brigit et se laissent surprendre par l’amour en suivant la rivière la Damone de la Creuse au Cher.

Le Testament (Éditions Terriciaë – 2011) : Marie Martin nous invite par l’entremise de la télévision à un étonnant voyage.

Loin de toute ambition religieuse ou sectaire, cette fiction n’a pour objet que de divertir le lecteur en lui présentant une vision atypique de l’au-delà et dédramatiser l’après-mort par un style volontairement cartoonesque.

Des bleus au cœur (Éditions Terriciaë – 2012): Didier, très heureux d’avoir épousé la fille de ses rêves, une parisienne belle et érudite, est anéanti par son départ, un matin d’hiver. Ses efforts pour la reconquérir sont aussi maladroits qu’inutiles.

Heureusement, son cœur est à nouveau attiré par une grande dame. D’amour en amour, il passe d’un personnage rustre à un être raffiné.

La Mandragore (Éditions Marine Elvin – 2014) : Claudine, partie cueillir des champignons dans les Monts de Blond n’est jamais rentrée. Fugue, enlèvement, assassinat ? Après vingt ans de vaines recherches, à la demande du Ministère public, l’absence de la disparue est déclarée par le tribunal au plus grand désarroi du mari qui refuse l’idée de ne jamais revoir sa bien-aimée.

Le mystère du Saut de la Brame (Éditions Marine Elvin – 2017) : Au cours du début du XXIe siècle, les moyens de transport ont beaucoup évolué en rapidité et en respect de l’environnement. Après l’attentat djiadiste des années 2030, la ville de Le Dorat et ses environs a connu une évolution inattendue.

Ernestine, chargée de vérifier le bon usage des devises européennes dans le projet d’aménagement touristique de la Basse-Marche, découvre le Saut de la Brame, sa beauté, ses aménagements et ses mystères.

Le lendemain de son arrivée, l’impossible se produit : Mercure, son téléphone portable, fidèle serviteur qui l’assiste dans toutes ses tâches, n’émet plus. Ernestine a disparu.

Marcelo, amoureux éconduit de la jeune femme, part à sa recherche en compagnie de sa grand-mère, policière.

Théâtre 

Un contrat de mariage idéal (Éditions Marine Elvin – 2017) : Comme dans un roman de Balzac, il est beaucoup question d’argent, comme dans une pièce de Shakespeare, il y a un drôle de retournement de situation.

Un style bien particulier pour entrainer le lecteur dans l’histoire d’une bru de la campagne qui sous des manières obséquieuses saura se venger d’une bourgeoise ayant eu le grand tort de voir en l’épouse de son pauvre fils une parfaite idiote.

Le cœur de Pandore (Éditions Terriciaë – 2013) : Une mère, assistée de trois autres femmes de la famille, profite du cinquantième anniversaire de sa fille pour tenter de la remarier. La vie maritale des marieuses est plus compliquée qu’elles ne l’avouent et le cœur de la quinquagénaire moins vide qu’il y paraît.

L’arbre de Sabine (Éditions Marine Elvin – 2015) : L’entreprise de mères porteuses de Sabine fonctionne très bien. Le personnel y travaille avec plaisir dans une ambiance familiale. Tout va pour le mieux quand la terrible nouvelle arrive : des chercheurs viennent de mettre au point un logiciel et un matériel capables de fabriquer des enfants sur commande, selon le souhait de chacun.

Le mari idéal de tantine (Éditions Marine Elvin – 2015) : Soutenue par ses neveux, Marie, la quarantaine, cherche l’âme sœur en utilisant l’astrologie, la numérologie et autres sciences occultes.

Décevant sa belle-sœur qui vise l’héritage, elle rencontre l’homme idéal.

Avec son humour et sa sensibilité, l’auteure livre au lecteur sa quatrième pièce.

Nouvelles

Tribulations (Éditions Marine Elvin – 2015) : La certitude d’avoir écrit le plus merveilleux de tous les ouvrages, l’œuvre génialissime que tout le monde attendait, ne suffit pas à la satisfaction de l’auteur. Il ou elle doit dénicher l’ÉDITEUR. Celui qui transformera quelques feuilles volantes en un best-seller.

Comment le contacter ? Comment s’adresser à lui. Le courrier d’accompagnement peut s’avérer plus difficile à rédiger que le manuscrit lui-même.

Un cadeau inattendu qui est repris

Un ballon qui s’envole vers le ciel et n’en revient jamais

Un enfant qui arrive inopinément

Un homme qui aime beaucoup les femmes

Un chemin merveilleux

Une goutte d’eau

Une ombre merveilleuse

Les enfants du vent

                            Et la femme créa Dieu

              Des petits récits destinés à distraire le lecteur.

Poèmes 

Poli-tiquons (Éditions Marine Elvin – 2016)

Ah musons-nous (Éditions Marine Elvin – 2019)

Melpomène (Éditions Marine Elvin – 2019)

Documentaires

Communes nouvelles Vade-mecum (Éditions Marine Elvin – 2016.

La commune nouvelle est une forme rénovée de groupement de communes contiguës ou à l’échelle d’une communauté, instituée par la loi du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales. L’association des maires de France (AMF) est à l’origine de la loi du 16 mars 2015 pour des communes fortes et vivantes. Ce texte, selon l’AMF « offre des perspectives intéressantes aux communes qui souhaitent se regrouper dans le cadre d’une démarche volontaire, pour aller au bout des logiques de mutualisation ou pour dépasser les fractures territoriales, tout en conservant des liens de proximité et l’identité des communes fondatrices ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *